Magnifique baie à côté de Bayona ou la Mandragore a trouvé le repos un instant.

La saison 2006 a été projetée sur la Corogne et le Portugal du fait du peu de temps à y consacrer. L’équipage se composait de moi-même et de Virginie, la descente du G.de Gascogne s’y est trouvée assez fatiguante, navigation au vent arrière avec un peu de houle.

Arrivé sur la Corogne nous avons pu profiter de cette magnifique côte et de tous les abris qu'elle peut offrir aux navigateurs. Nous sommes descendus jusqu'à Porto après avoir fait pas mal de petite halte visite dans les nombreux sites très accueillants qu’offre tout du long cette façade sur l’atlantique nord.

La remontée du Golf de Gascogne ne fut pas des plus faciles, en effet bloqués à cause du mauvais temps dans le port de Camarinas depuis 7 jours il commençait à être bien temps de repartir pour le travail et lorsque nous avons pris la mer pour traverser la zone Finisterre les rafales de Nord Est atteignaient fréquemment 50 nœuds !

Ainsi la robustesse du voilier et de l’équipage fut mise à l’épreuve et se fut un bon test pour mesurer la réaction du voilier dans une mer bien formée avec beaucoup de vent.